PRIMES LIEES A DES FONCTIONS ET SUJETIONS

Publié le par Syndicat Force Ouvriere Territorial 17

UNE DELEGATION FO RECUE PAR LE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE

A la demande de la fédération FORCE OUVRIERE des personnels des services publics et
des services de Santé, une délégation a été reçue au ministère de la fonction publique le
1er septembre dernier.

Lors de cette entrevue, nous avons demandé que soient revus à la hausse les montants
de certaines primes et indemnités liées à des fonctions ou sujétions particulières.

A l’appui de notre demande, nous avons cité l’exemple des indemnités pour travaux
horaires de dimanche et de nuit, non révisées depuis plus de 20 ans et fixées à
respectivement 74 et 17 CENTIMES d’euros.

De plus, il faut que la collectivité ait délibéré afin de verser ces primes, faute de quoi les
agents ne perçoivent rien !

Nous avons également évoqué les indemnités liées à certaines tâches pénibles, telles que
les exhumations, toujours basées sur des montants exprimés en francs, 11 francs 70 soit
1 euro 78 centimes. Lorsque l’on sait dans quelles conditions exercent les agents en
charge de ces fonctions, ce montant est tout simplement indécent. Nous interviendrons
sur ce sujet le 18 septembre prochain lors du prochain Conseil National des Opérations
Funéraires dont le président est aussi le Directeur Général des Collectivités Locales.

Nos interlocuteurs ont reconnu la modicité de ce type d’indemnité et la nécessité de
lancer des travaux en vue de revoir l’ensemble de ces montants.

Ceux-ci devraient s’engager dans le cadre des négociations sur les parcours
professionnels, carrière et rémunérations du dernier trimestre 2014, et plus
précisément lors des discussions spécifiques à la fonction publique territoriale.

La délégation FO a pris note de cet engagement. Notre fédération veillera à ce que ce
point figure à l’ordre du jour des négociations.

Commenter cet article