ELECTION PRÉSIDENTIELLE : PREMIÈRE RÉACTION

Publié le par Syndicat Force Ouvriere Territorial 17

 ELECTION PRÉSIDENTIELLE : PREMIÈRE RÉACTION

    

Le Bureau Confédéral de Force Ouvrière prend acte du résultat de l’élection présidentielle et du fort taux de participation à mettre au crédit de la démocratie. Indépendante et libre pendant la campagne électorale, Force Ouvrière le restera, fidèle à ses principes et à sa pratique.

Les attentes des salariés sont très fortes en terme d’emploi, de pouvoir d’achat et de protection sociale collective.

Pendant la campagne électorale, Force Ouvrière a mis en garde contre certaines annonces (droit de grève, service minimum, heures supplémentaires, fusion UNEDIC-ANPE, services publics).

Pour Force Ouvrière, toute précipitation ou passage en force génèrerait des effets boomerang et fragiliserait fortement le dialogue social.

Il importe donc maintenant de ne pas confondre vitesse et précipitation. Pour ce qui la concerne Force Ouvrière défendra ses positions, analyses et revendications avec détermination.

Publié dans Communiqué FO

Commenter cet article