L’ACCÉLÉRATION DE L’INFLATION DOIT ÊTRE PRISE EN COMPTE

Publié le par Syndicat Force Ouvriere Territorial 17

 L’ACCÉLÉRATION DE L’INFLATION DOIT ÊTRE PRISE EN COMPTE

    

L’accélération de l’inflation (+ 2,8% sur un an) ne rend que plus urgente la satisfaction des revendications salariales dans le public comme dans le privé. Il convient, dans le même temps, que les pouvoirs publics admettent que l’objectif prévisionnel 2008 (+1,6%) est sous-évalué.

Le résultat mitigé de la défiscalisation et des exonérations des heures supplémentaires –qui concerne essentiellement les salariés qui faisaient déjà des heures supplémentaires et continuent à en faire à la demande de l’employeur– ne répond pas à la revendication salariale qui plus est, en période de ralentissement économique.

Il appartient aux pouvoirs publics, pour ce qui les concerne, de prendre leurs responsabilités dans les domaines du SMIC et de la prime de transport, tout en conditionnant plus activement que prévu les aides aux entreprises à l’existence d’accords salariaux. Enfin, il convient également de rendre plus dissuasif pour les employeurs le recours au temps partiel contraint.

Publié dans Pouvoir d'achat

Commenter cet article