Explication sur la position commune

Publié le par Syndicat Force Ouvriere Territorial 17

La présidente du MEDEF a précisé, le 29 juin*, le sens de la position commune signée entre le MEDEF, la CGPME, la CGT et la CFDT en matière de durée du travail :

«Ce que nous avons fait avec les organisations syndicales, les deux plus grandes, la CGT et la CFDT, c’était extraordinaire. Elles avaient accepté de considérer, qu’enfin, la durée du travail n’était plus un tabou. Elles avaient accepté de dire : c’est quelque chose que l’on va pouvoir négocier par entreprise en négociant librement les contingents d’heures supplémentaires. C'est-à-dire que les organisations syndicales étaient en train de donner un signal extrêmement fort pour, progressivement, branche par branche, par accord de branche, par accord d’entreprise, se défaire des 35 heures. Je crois que ça aurait été beaucoup plus efficace, quand on pense à l’avenir, de bien comprendre cette position et de mettre en œuvre cette position».

Depuis plusieurs semaines, Force Ouvrière explique que les signataires ont entrouvert la porte au gouvernement et au parlement pour remettre en cause la durée du travail et privilégier le niveau de l’entreprise, ébréchant encore un peu plus le modèle républicain.

De fait, les masques tombent.

Grand Jury RTL – LCI – Le Figaro.

Publié dans Communiqué FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article