LE MINISTERE JEUNESSE ET SPORTS PREPARE UNE BOMBE A RETARDEMENT DANS LES PISCINES !

Publié le par Syndicat Force Ouvriere Territorial 17

La commission des sports de la fédération des personnels des services publics et des services de santé Force Ouvrière réunie le 16 décembre 2009 au siège de la fédération a examiné avec attention l’ensemble des projets de textes soumis le 18 décembre 2009 à la commission consultative du ministère de la jeunesse et des sports.

De cette étude il ressort, que les projets ne correspondent en aucun cas aux aspirations des membres de la profession qui exercent au sein de la fonction publique territoriale, et plus particulièrement dans le secteur des activités aquatiques.

En effet, la commission ne comprend pas l’utilité du B.P.J.E.P.S spécialités aquatiques avec un accès par option non obligatoire d’un certificat de sécurité.

Si ce projet passait en l’état, nous verrions notre fonction publique, et plus spécifiquement la partie aquatique ingérable.

En effet, un titulaire du B.N.S.S.A pourrait à l’avenir assurer la surveillance (donc l’ouverture) d’un bassin. Cette hypothèse aboutirait à terme à la disparition du cadre d’emplois des éducateurs qui sont en charge de la natation (actuellement en catégorie B).

Pour ces motifs, la commission propose que le B.P.J.E.P.S soit complété de manière obligatoire par le C.S.S.M.A (Certificat de Spécialisation « Sauvetage et Sécurité en milieu aquatique »), permettant un emploi pluridisciplinaire de qualité et induisant un véritable statut vers la fonction publique territoriale.

Concernant le projet de création du D.E et D.E.S, la commission peut admettre qu’à ce niveau, puisse être recherchée une spécialisation afin de s’orienter vers la vie des associations sportives, les fédérations de natation et du ministère de la jeunesse et des sports.

Pour toutes ces raisons, les membres de la commission redemandent que soit examiné à nouveau et en détail le contenu complet des projets soumis à examen (B.P.J.E.P.S compris).

Le Secrétariat Fédéral Paris, le 16 décembre 2009.

Contact :
Didier PIROT - Tel. 01.44.01.06.00 - pirot.didier@fosps.com.

Commenter cet article